Généalogie et Histoire en Pays Dolois  

La commune de Cherrueix (35)

 

 

 

Remonter
Cherrueix
Pages d'histoire
Anciens manoirs
Le bourg
L'église
Les écoles
Les villages
Les moulins
La chapelle
La digue et la vierge
Evènements
monument aux morts
Les salines
La coiffe
en avion
carte cassini
Liens

Les pêcheries

Remonter ] [ les pêcheries ] la pêche à la crevette ] la pêche aux coques ] la pêche aux moules ] la pêche a pieds ] les bateaux ]


    A trois kilomètres du rivage, les pêcheries de la baie, au nombre de quarante deux forment une ligne brisée sur une étendue de plusieurs lieues.

    Les pêcheries consistent en une enceinte construite sur les grèves en vue d'un établissement perpétuel, qui reste à sec, à marée basse, capturant dans cet espace enclos, le poisson qu'y a porté le flot et que le jusant a surpris.
   Chacune de ces pêcheries est constituée de deux "pannes", en forme de V renversé et porte un numéro d'ordre. Le bouchot ou "bâchon" est une nasse d'osier fixée à la tête de la pêcherie. A la marée descendante, tout poisson qui s'attarde entre les deux pannes, pris au piège, devient prisonnier dans le bouchot où les pêcheurs viennent les ramasser.
On y prend du poisson de toutes sortes, mulet, bar, sole, plie, alose, merlan, maquereau, anguille ....
    Ces pêcheries apportaient à leurs propriétaires ou locataires, un revenu non négligeable par la vente du poisson. Des marchands avec des voitures à chevaux vendaient leurs achats sur les marchés des environs.
    Les pêcheries sont très anciennes, elles sont déjà signalées dans une enquête 1181.


    Sur les grèves, de Saint-Benoît-des-Ondes à la chapelle Sainte-Anne, s'alignent une trentaine d'angles noirs dont la pointe se dirige vers le large : ce sont les pêcheries de la baie. Les deux côtés, les pannes, forment deux murailles de branchages, frettés sur de hauts piquets. Ces branches ne sont point nues : brunes et vertes, des algues y pendent et font de ce grand V deux haies bourrues et ruisselantes. Au fond de la pêcherie, à la pointe du V s'accroupit le bouchot, une nasse conique, où le poisson s'engouffre en reflux, quand il recule avec le flot, le long des pannes.

Roger VERCEL,
(Sables et Granits. Palus)

extérieur d'une pêcherie

intérieur d'une pêcherie

intérieur d'une pêcherie

 

une pêcherie, extérieur

vidage du bâchon d'une pêcherie, intérieur

vue d'une tête de pêcherie, la pêche

ramassage du poisson, 1962

la pêche

 

Isidore Barbé dans sa pêcherie

Isidore BARBE dans sa pêcherie

Isidore BARBE dans sa pêcherie

Isidore BARBE dans sa pêcherie, le tri du poisson

Cherrueix ] Pages d'histoire ] Anciens manoirs ] Le bourg ] L'église ] Les écoles ] Les villages ] Les moulins ] La chapelle ] La digue et la vierge ] Evènements ] monument aux morts ] La pêche ] Les salines ] La coiffe ] en avion ] carte cassini ] Liens ]